Rechercher

Qui & Pourquoi ?


Qui suis-je ?

Je me prénomme Hélène, j’ai 36 ans et je suis assistante indépendante.


De formation administrative et comptable, j’ai débuté dans le monde du travail en 2001 lors de mes premiers contrats durant mes études, j’ai découvert l’univers de la banque et différents commerces.


À partir de 2003, j’intègre une entreprise nationale Suisse dans le commerce du détail, mon responsable me prend sous son aile et m’enseigne les bases fondamentales de la gérance d’un magasin pendant près de 2 ans.


De retour en France, je poursuis mon activité dans le commerce très brièvement puisque je décide de m’orienter en tant qu’assistante administrative où j’exerce jusqu’à la naissance de ma première princesse en 2007.


La conjoncture n’étant pas propice, le choix d’un second enfant fait place. Nous accueillons en 2010, notre seconde princesse et je leur consacre tout mon temps jusqu’à fin 2012.


En 2013, je souhaite retourner à la vie active et de retourner à mon métier de cœur, je prends donc l’initiative de suivre une formation qualifiante d'assistante polyvalente afin de développer et approfondir mes compétences professionnelles dans la gestion administrative, commerciale et comptable.


À la suite de cette formation, je passe indépendant le 1er et le 2e degré de comptabilité que j’obtiens sans mal.


Depuis, j’ai exercé dans différentes structures que ce soit dans l’administration publique / privée, dans le commerce ou encore le BTP, tout en continuant à m’occuper de ma famille.


Fin 2019, je prends conscience que pour être pleinement épanouie dans mon métier, il me manque un élément crucial : le partage. L’univers salarial n’est pas en adéquation avec les valeurs que je prône et que je souhaite suivre.


À partir de janvier, je décide de me former seule dans un premier temps à la création d’entreprise.

Puis je prends rendez-vous avec Pôle Emploi où j’entre très brièvement dans le parcours Activ’Créa, la raison ? Je suis trop avancée dans mon projet pour que celle-ci soit pertinente.

Je rencontre un conseiller de la BGE afin de faire le point sur mon parcours et j’intègre la formation courte « Création d’Entreprise ».

Peu de temps après, je m’oriente sur une prestation de Solerys « valoriser son image professionnelles ».


Courant mars tous mes formateurs tiennent le même discours : « Je suis prête pour me lancer officiellement dans la création de mon entreprise ». Avec l’encouragement de mon conseiller et malgré la crise économique du COVID-19, je démarre officiellement mon activité le 1er avril 2020 sous le nom de « Cabinet Administratif du Bugey ».


Pourquoi, ce choix?

Plusieurs raisons m’animent !


La première est que je souhaite apporter mon soutien à mon prochain, la seconde raison est que je souhaite continue à exercer mon métier et la troisième est que je me rends compte de la difficulté que rencontre les entrepreneurs, artisans, petits commerçants et entreprises.


- La première remonte à mon enfance, où j’ai eu la chance de faire partie des Scouts de France, c’est une période qui m’a fait découvrir les fondements de ma personnalité et de mes valeurs auxquelles je me suis forgée :


Partage – Entraide – Soutien – Solidarité


En fait, tout ce qui est censé être « Humain » en soit mais qui disparaît avec le temps et l’évolution de notre société.


- La seconde raison est que j’aime mon métier. J’ai toujours eu des facilités en maths, en gestion et en informatique. Avoir certaines capacités et aimer ces domaines font que je m’épanouie dans ce que je fais que ce soit à titre personnel ou professionnel.


- Et la troisième raison, c’est que je constate malheureusement et cela bien avant le

COVID-19, que les agriculteurs, artisans, commerçants, entrepreneurs et toutes les petites structures sont prit à la gorge de toute part que ce soit sous les démarches administratives, les charges financières ou encore dans la gestion de leur activité purement et simplement.


Cela me révolte, c’est pour cette raison que je souhaite œuvrer avec eux afin de faciliter leur quotidien en les déchargeant de la gestion administrative.


C’est pour toutes ces raisons que je me dédie principalement à leur service, sans pour autant oublier les particuliers qui sont eux-mêmes dans une situation similaire.

21 vues0 commentaire